CHANSON ROCK

Tarifs : De 9 € à 12 € / Sur place 15 €
ACHETEZ VOS PLACES

Les concerts auront lieu en jauge assise avec placement libre - Le port du masque est obligatoire dans la salle
Les horaires indiqués sont susceptibles d'être modifiés en fonction de l'évolution des mesures sanitaires.

VENDREDI 25 JUIN 20:30

Ouverture Bar Extérieur 18:00 - Portes 20:00 / Conférence Atalante 18:00 / Concert 20:30

Atabal et Atalante Cinéma présentent:


BAYONNE CINEMA ATALANTE - 18h Rencontre avec ALAIN DAMASIO

Cette rencontre inaugurera une série de rendez-vous avec des personnalités venues d'horizons différents (écrivains, philosophes, sociologues, cinéastes) : la salle de cinéma, vue comme une agora pour penser notre monde en mutation et ouvrir d'autres horizons, afin de mieux résister à l'effondrement.Nous avons eu envie de donner carte blanche à Alain Damasio, lanceur de pistes et écrivain visionnaire auteur du très acclamé Les Furtifs, pour interroger notre lien au vivant et la place des lieux de culture - lieux de brassage et d'échanges dont nous avons été privés ces derniers mois.

BIARRITZ ATABAL - 20h30 Concert ALAIN DAMASIO & YAN PECHIN [ Entrer Dans La Couleur ] + ROMAIN BAUDOIN

L’écrivain visionnaire Alain Damasio, auteur majeur de la science-fiction contemporaine ( La Horde du Contrevent - Les Furtifs... ) , et l’aventureux guitariste Yan Péchin, électron essentiel de la scène française, joignent leurs palettes pour Entrer dans la couleur : traversant toute la « gamme chromatique des affects », une création électrique et poétique, à forte résonance éthique, en exploration au cœur du vivant. Création électrique et poétique, à forte résonance éthique, Entrer dans la couleur réunit deux francs-tireurs d’élite : l’écrivain Alain Damasio et le musicien Yan Péchin. Auteur majeur de la science-fiction contemporaine, Alain Damasio scrute le devenir de nos sociétés démocratiques et technologiques à travers de foisonnants récits dystopiques d’une rare puissance visionnaire. Guitariste aventureux en activité intensive depuis le début des années 1990, entendu notamment avec Alain Bashung, Miossec et Brigitte Fontaine, Yan Péchin pratique un langage sonore ardemment suggestif et éminemment prospectif. Entrer dans la couleur a d’abord pris la forme d’un splendide album hors normes, conçu par eux deux en prolongement sonore du – très acclamé – dernier livre en date d’Alain Damasio, Les Furtifs (2019). Traversant toute la « gamme chromatique des affects », cette exploration au cœur du vivant se poursuit sur scène où – littéralement dans le feu de l’action – le binôme fait surgir un magma incandescent de mots et de notes.

ALAIN DAMASIO

Né à Lyon en 1969, Alain Damasio caracole sur les cimes de l’imaginaire et déploie un univers expansif au confluent de la science-fiction, de la philosophie et de la poésie. depuis la parution en 2004 de son deuxième roman, La Horde du contrevent, Grand Prix de l’Imaginaire. Il explique sa prédilection pour les récits polyphoniques, et pour le travail physique, physiologique de la langue, par un besoin vital d’habiter plusieurs corps, et de se laisser lui-même habiter.

YANN PECHIN

Il a signé entre autres des musiques de chansons pour Christophe Miossec, Marie-France, Foreman, Bertier, Hubert-Félix Thiéfaine, etc. Il commence sa carrière aux côtés de Jil Caplan, Buzy et Carole Laure au début des années 1990, puis travaille avec des musiciens de raï et de différentes musiques africaines (Cheikha Rimitti, Zahouania, Bilal, Geoffrey Oryema). Il accompagne en studio et sur scène Alain Bashung de 2002 à 2009 ainsi que Brigitte Fontaine, Jacques Higelin, Hubert-Félix Thiéfaine, Rachid Taha et tant d'autres...

ROMAIN BAUDOIN - Projet ARREHAR

La vielle à roue est un instrument millénaire qui a souvent été considérée comme un instrument moderne (Vivaldi, Mozart…) mais elle a étrangement disparu du milieu savant pour ne persister que sous une forme populaire. Dans les années 80, la vielle a retrouvé de l’intérêt notamment auprès de musiciens audacieux qui développèrent de nouvelles pratiques à travers un répertoire contemporain, poussant la lutherie vers un très haut niveau technologique.
Romain Baudoin participe depuis plus de 20 ans à cette évolution aux côtés de maîtres comme Valentin Clastrier, travaillant sur l’amplification de l’instrument, proposant des innovations comme la roue mobile permettant des nuances d’archet. Pourtant il y a 5 ans, il achète une vielle à roue traditionnelle, fabriquée en 1930. Elle offre une qualité de jeu incroyable et un son plein, caractéristique des vielles anciennes. Son apparente simplicité lui semble être à l’opposé des codes de la vielle« moderne » alors qu’elle en est le point de départ.
Cette réflexion l’habite. Peut-on développer une autre forme de jeu contemporain sur cet instrument, à contre-courant des pratiques actuelles ? En parallèle de cette recherche, il travaille sur « l’origine » de la pratique viellistique dans les Landes, ayant de nombreux documents écrits et sonores, via des collectes de famille et des collectes publiques comme par exemple « la mission Landes du musée des arts et traditions populaires ».